Paralysie isolée du nerf musculo-cutannée

Le nerf musculo-cutanée innerve le muscle coraco-huméral, le biceps brachial et le muscle brachial antérieur et donne sa sensibilité à la face externe de l’avant-bras.
Sa paralysie isolée est exceptionnelle et le plus souvent observé dans les suites d’une chirurgie de l’épaule.

La paralysie de ce nerf se présente comme une faiblesse de flexion et supination du coude bien que ces mouvements restent en partie possibles.

Une surveillance rapprochée sur plusieurs mois permettra de repérer les premiers signes de récupération. S’il n’y a pas de début de récupération après 5 mois du traumatisme, une chirurgie exploratrice sera nécessaire.

En fonction des constatations préopératoires, une simple libération, une réparation nerveuse (suture, greffe) ou bien une neurotisation du nerf ulnaire sur le nerf du biceps et du nerf médian sur le nerf du brachial antérieur pourra être réalisée.

Dans les atteintes tardives, un transfert musculo-tendineux de l’avant-bras sur le bras (intervention de Steindler) pourra être discuté.